La vraie recette du taboulé libanais, ça va tabouler ! (faire du bruit / buzzer)

Par • Recettes • Mardi 19/08/2014 • 0 commentaires • Version imprimable

Le vrai taboulé libanais
« «


Montre-moi ton taboulé, je te dirais d'où tu es. C'est un peu ce que je me dis lorsque je vois la variété des recettes de taboulés proposées sur le net. Si l'ingrédient principal de ton taboulé est la semoule de couscous, que tu y a mis ensuite des tomates, un concombre, des poivrons et que tu l'as décoré avec quelques feuilles de basilic et de menthe fraîche, et peut-être même agrémenté de crevettes roses décortiquées ou de dés de surimi, tu es française ou français, c'est sûr !

L'ingrédient principal du vrai taboulé - le véritable taboulé libanais - ce n'est pas la semoule (il n'y en a pas), ce n'est pas non plus le boulghour, ni la menthe ou les tomates, c'est le persil ! L'authentique taboulé du Liban, c'est en effet presque une persillade : remplacez l'ail hâché par un peu de boulghour et vous n'êtes pas loin de la vraie recette. En plus le persil est extrêmement riche en vitamine A et en vitamine C : le persil contient 5 fois plus de vitamine C que l'orange !

Voici donc la véritable recette de l'authentique taboulé, j'espère qu'elle va tabouler ! Oui, tabouler. Car si taboulé / tabbouleh / tabouleh est un mot arabe qui veut dire salade / mélange assaisonné, tabouler est un vieux mot français qui veut dire faire du bruit (au sens propre et au figuré). Aujourd'hui on dirait "buzzer". Taboulons donc !

-- Dictionnaire du vieux langage françois - 1767

Temps préparation : 10 minutes
Temps de repos : 2 heures

Ingrédients

Pour 1 plat de taboulé :

  • 1 paire de bottes de persil
  • 50 g de boulghour (blé concassé)
  • 3 ou 4 oignons frais
  • 2 petites tomates
  • le jus d'un citron
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • quelques feuilles de menthe (optionel)
  • sel, poivre

Préparation

Faites gonfler le boulghour dans un saladier avec quelques cuillères à soupe d'eau tiède, le jus du citron et l'huile d'olive.

Lavez votre paire de bottes et les tomates. Coupez les tomates en petits dés, émincez les oignons frais (seulement la partie blanche, gardez le vert pour une autre salade).

Ciselez le persil frais et les feuilles de menthe.

Mélanger le boulgour à la fourchette pour bien séparer les grains, ajoutez les tomates et les oignons, le persil et la menthe, salez, poivrez, et mélangez bien.

Couvrez et mettez au frais pendant au moins 2 heures.

Dégustez sous forme de mezze avec d'autres hors-d'oeuvres : de l'hummous, du pain pita, des olives, du caviar d'aubergine, des falafels etc.


Bien sûr quand on est habitué(e) au taboulé français, la première fois qu'on goûte un vrai taboulé et qu'on mâche le persil à pleines bouchées, ça surprend ! Mais passé la surprise, c'est délicieux, essayez !

Taboulé au boulghour
Un taboulé avec plus de boulghour comme on en fait dans d'autres pays du Moyen Orient, personnellement je préfère quand il y en a très peu.

Comment reconnaître un vrai taboulé libanais ?

Le plus simple est de procéder par élimination en repérant les faux taboulés libanais (qui peuvent être des vrais taboulés d'autres pays), très souvent ils remplacent le boulghour par d'autres céréales :

S'il y a du quinoa, c'est un taboulé péruvien ou un taboulé andin.
S'il y a de la semoule de blé / du couscous, c'est un taboulé français (ou marocain, algérien, tunisien).
S'il y a de l'orge, c'est un taboulé à l'orge.
S'il y a du millet, c'est un taboulé au millet, un taboulet.
S'il y a du chou-fleur, c'est un taboulé au chou-fleur.
S'il y a du riz, c'est un taboulé au riz ce n'est pas un taboulé, c'est une salade de riz !
S'il y a des pâtes, ce n'est pas non plus un taboulé, c'est une salade de pâtes !
S'il y a des crevettes, du poisson, des moules, du surimi à la française etc. c'est un taboulé de la mer (comme une choucroute de la mer mais avec du boulghour à la place du chou fermenté).
S'il y a des olives et du thon ou des anchois, c'est un taboulé niçois.
S'il y a des lardons et de la crème fraîche, c'est un taboulé carbonara.

Vous connaissez d'autres taboulés ?

De la semoule pour couscous dans le taboulé ? Qu'on lui coupe la tête !

Note : si vous n'êtes pas libanaise ou libanais, vous pouvez utiliser du couscous à la place du boulghour sans qu'on vous coupe la tête, mais vous devez alors l'appeler taboulé à la française.

Je taboule, tu taboules, il/elle taboule, nous taboulons !

Vous aimez le taboulé ? Aidez-moi à faire tabouler cette recette en la faisant tabouler ! :-)

Vous aimerez peut-être aussi ces autres vraies recettes :



Mots-clés : , , , , ,

Merci pour vos partages !

Si vous avez aimé cette recette, si elle vous a appris quelque chose, ou si elle vous a fait sourire, merci de la partager sur les réseaux sociaux ou de faire un lien vers cette recette sur votre site ou blog. Cela m'encourage beaucoup pour écrire de nouvelles recettes. Merci d'avance ! :-)

Commentaires

Ajouter votre grain de sel

A propos

La vraie recette, un site pour les vrais cuisiniers ! Que vous soyez débutant en cuisine ou grand chef étoilé, l'important c'est de suivre la vraie recette sans brûler les étapes ou les pâtes !

→ A propos de .

en images.

Bonne visite !

KEEP CALM AND FOLLOW La Vraie Recette ! :-)

KEEP CALM AND FOLLOW La Vraie Recette

@LaVraieRecette, Ella (Facebook), G+

Archives


Découvrez et partagez les vraies recettes

Sur Facebook :
La vraie recette



Sur Google+ :
 


Sur Twitter : @LaVraieRecette #LaVraieRecette

Le vrai roulé aux blogs

La recette du vrai roulé aux blogs est d'origine américaine (the pure blogroll disent nos amis outre-atlantique). Pour la réussir, il faut des vrais ingrédients de premier choix, des vraies blogueuses culinaires et des vrais blogueurs cuisine :

  • Chez Georgette : les vraies recettes de grand-mère comme vous ne les avez jamais lues.
  •  
  • o< cuisine : la vraie cuisine sur un o< de table.
  •  
  • Coquillettes et crustacés : la vraie association parfaite.
  •  
  • Cuisine timbrée : des recettes vraiment timbrées.
  •  
  • Jveux être bonne : des recettes filmées en stop motion pour qu'on puisse vraiment suivre étape par étape la préparation.
  •  
  • Mangiare Ridere : la vraie cuisine italienne, un blog épâtant à l'origine du #carbonaraclub.
  •  
  • La Francesa aux fourneaux : la vraie cuisine culinaresque avec des vraies recettes méditerranéennes, des vraies recettes espagnoles et des vraies recettes catalanes.
  •  
  • Les Culinotests : des recettes vraiment testées. Plus qu'à fond.
  •  
  • Papilles et Pupilles : Anne alias Papilles est la vraie blogueuse culinaire.
  •  
  • La PinardotheK : un blog vin qui a vraiment du goulot.
  •